Publicité
Publicité
F-R.S. | mercredi 19 mars 2014 - | Dernière modification le

La pub de la discorde

Le 12 mars dernier, la banque CIC lançait un spot de publicité intitulé « Le Kiné » dans le cadre d'une offre de complémentaire santé. Elle a été aujourd'hui retirée suite aux nombreuses réactions de kinésithérapeutes sur les réseaux sociaux.

Le spot « Le Kiné » réalisé par Barney Cokeliss de l'agence Australie mettait en scène un kinésithérapeute s'inquiétant des douleurs qu'il pourrait occasionner à son patient. La séance fut indolore, mais ce ne fut pas le cas de la facture « pour cinq séances » que le patient trouva douloureuse.



Diffusé massivement sur la toile et à la télévision, la publicité n'a pas manqué de tiquer à l'oreille de nombreux kinésithérapeutes. En effet, ceux-ci ont considéré qu'elle véhiculait une idée faussement coûteuse du montant de leurs soins :
Considérons un acte moyen à 16,13€ ;
pour 5 séances : 80,75€ ;
avec une prise en charge par l'Assurance Maladie à hauteur de 60%, reste à charge pour la complémentaire santé du patient : 32,26€.
En moins d'une semaine, des centaines de kinés ont donc signalé leur mécontentement sur facebook, twitter, voir même en contactant directement leur banque.



Face à cette fronde, le CIC a annoncé le 19 mars, sur sa page facebook, le retrait du spot.





Partager cet article

Souscription

Inscrivez-vous pour recevoir les nouveaux articles directement par couriel.
Vie privée garantie. Nous ne partageons pas vos données personnelles.

Articles récents

Template modified by info-kine.com from a work of Uong Jowo, Kang Ismet, Solaranlagen, Bed In A Bag, and Lawyers . Fourni par Blogger.

2015 La Revue de Presse des Kinésithérapeutes. All Rights Reserved. Licence Creative Commons