Chers lecteurs, faute de temps et de ressources humaines suffisantes, ce site n'est plus mis à jour.
Si vous avez des qualités de rédacteur et avez la fibre journalistique, vous pouvez nous contacter afin de relancer l'aventure.
La page Facebook et le compte Twitter sont eux toujours actifs.

Merci de votre fidélité.

Publicité
Publicité
F-R.S. | mercredi 19 mars 2014 - | Dernière modification le

La pub de la discorde

Le 12 mars dernier, la banque CIC lançait un spot de publicité intitulé « Le Kiné » dans le cadre d'une offre de complémentaire santé. Elle a été aujourd'hui retirée suite aux nombreuses réactions de kinésithérapeutes sur les réseaux sociaux.

Le spot « Le Kiné » réalisé par Barney Cokeliss de l'agence Australie mettait en scène un kinésithérapeute s'inquiétant des douleurs qu'il pourrait occasionner à son patient. La séance fut indolore, mais ce ne fut pas le cas de la facture « pour cinq séances » que le patient trouva douloureuse.



Diffusé massivement sur la toile et à la télévision, la publicité n'a pas manqué de tiquer à l'oreille de nombreux kinésithérapeutes. En effet, ceux-ci ont considéré qu'elle véhiculait une idée faussement coûteuse du montant de leurs soins :
Considérons un acte moyen à 16,13€ ;
pour 5 séances : 80,75€ ;
avec une prise en charge par l'Assurance Maladie à hauteur de 60%, reste à charge pour la complémentaire santé du patient : 32,26€.
En moins d'une semaine, des centaines de kinés ont donc signalé leur mécontentement sur facebook, twitter, voir même en contactant directement leur banque.



Face à cette fronde, le CIC a annoncé le 19 mars, sur sa page facebook, le retrait du spot.





Partager cet article

Souscription

Inscrivez-vous pour recevoir les nouveaux articles directement par couriel.
Vie privée garantie. Nous ne partageons pas vos données personnelles.

Articles récents

Template modified by info-kine.com from a work of Uong Jowo, Kang Ismet, Solaranlagen, Bed In A Bag, and Lawyers . Fourni par Blogger.

2015 La Revue de Presse des Kinésithérapeutes. All Rights Reserved. Licence Creative Commons
x

Site en stand-by

Chers lecteurs, faute de temps et de ressources humaines suffisantes, ce site n'est plus mis à jour.
Si vous avez des qualités de rédacteur et avez la fibre journalistique, vous pouvez nous contacter afin de relancer l'aventure.

Merci de votre fidélité.

FRS