Publicité
Publicité
F-R.S. | vendredi 14 novembre 2014 - | Dernière modification le

Les kinés seront formés en 5ans

Les représentants du gouvernement ont présentés, ce jeudi 13 novembre, les contours de la réforme de la formation des masseurs-kinésithérapeutes. Les kinés seront formés en 5ans, mais n'auront pas de master.


Ils étaient 14 représentants de la profession convoqués par Rayomond Le Moign, Directeur Adjoint de cabinet de Marisol Touraine pour l'annonce d'un nouvel arbitrage interministériel concernant la réforme de la formation de masseur-kinésithérapeute. 
Le Directeur Adjoint de cabinet était accompagné dans cette tâche par :

  • Djillali Annane, Conseiller auprès de la ministre en charge de l’enseignement supérieur, 
  • Michèle Lenoir-Salfati, Sous-directrice des ressources humaines du système de santé, 
  • Laure THAREL, Conseillère auprès de la Secrétaire d'État en charge des personnes handicapées,
  • Yves Matillon, Chargé de mission auprès de la ministre de l'Enseignement supérieur et de la Recherche,
  • Jean-Luc Dubois-Randé, Conseiller auprès de la secrétaire d'Etat chargée de l'enseignement supérieur et de la recherche.


Durant près d'une heure, les représentants des ministères ont présenté les 5 points de l'arbitrage à savoir :

Une formation en Institut de Formation en Masso-Kinésithérapie (IFMK) d'une durée de 4 ans. Cette formation rénovée se mettra en place dès la rentrée de septembre 2015. A l'issu de ces quatre années, elle donnerait droit aux étudiants à 240 crédits ECTS (soit 4 années universitaires).

La suppression du concours niveau bac (Physique-Chimie-Biologie) à la rentrée 2016. La mesure était très attendue par les étudiants qui réclament depuis des années sa suppression au profit de méthodes de sélection plus justes et moins coûteuses (prépas). Le dernier concours de ce type sera donc organisé au cours de cette année (printemps - été 2015).

Une première année universitaire précédera l'entrée en IFMK. Elle reprendra les initiatives déjà existantes à la rentrée 2015 : Première Année Commune aux Études de Santé (PACES), première année de licence STAPS ou de biologie. 

De nouvelles modalités de sélection seront étudiées pour la rentrée 2016. Compte tenu de la refonte globale en cours de la PACES, et de la volonté du gouvernement de diversifier le profil des étudiants, la sélection sera rediscutée au cours de l'année 2015-16.

La première année universitaire validera 60 crédits ECTS. Autrement dit, l'année précédant l'entrée en IFMK sera reconnue, mais ne sera pas comptabilisé dans le cursus. Ce point demande encore éclaircissement et sera probablement discuté lors des prochains mois.


Les réactions des représentants de la profession n'ont pas encore été publiées. Cependant on peut imaginer retrouver deux positions principales : la déception de n'avoir pas obtenu un Master, et la satisfaction d'avoir obtenu un format d'étude conforme à leurs revendications. À suivre.

Partager cet article

Souscription

Inscrivez-vous pour recevoir les nouveaux articles directement par couriel.
Vie privée garantie. Nous ne partageons pas vos données personnelles.

Articles récents

Template modified by info-kine.com from a work of Uong Jowo, Kang Ismet, Solaranlagen, Bed In A Bag, and Lawyers . Fourni par Blogger.

2015 La Revue de Presse des Kinésithérapeutes. All Rights Reserved. Licence Creative Commons