Publicité
Publicité
Rall Guillaume | dimanche 18 janvier 2015 - | Dernière modification le

Rapport de Terra Nova : libéraliser le cannabis pour mieux l’encadrer ?

Le cannabis et son usage constituent un thème largement débattu ces derniers mois. Le rapport de Terra Nova sorti le 22 décembre 2014 propose une libéralisation de l’usage du cannabis en France 



Terre Nova est un think tank (= laboratoires d’idées) qui se définit comme progressiste et indépendant. Son objectif est de produire et diffuser des solutions politiques innovantes à l’échelle nationale et européenne. Dans son rapport « Cannabis : Réguler le marché pour sortir de l’impasse », le think tank dresse un bilan mitigé de la politique répressive actuelle. L’idéologie défendue par certains pays comme la France repose sur une lutte importante contre l’usage, la détention et le trafic de cette substance. Les productions scientifiques et ouvrages qui étudient l’effet du cannabis sur le corps humain sont aujourd’hui conséquents et peuvent justifier à elles seules la volonté de protection de la population. 

Selon l'Observatoire Français des Drogues et Toxicomanies, le cannabis diminue les capacités de mémorisation et d’apprentissage, mais peut également donner lieu à des symptômes psychiatriques (hallucinations, intoxications aiguës appelées “psychose cannabique”). Une consommation soutenue peut conduire à une fatigue physique et intellectuelle, voire un risque de dépendance ou un état dépressif.

Ces effets connus de tous ne sont pas sans conséquence en France où la consommation de cannabis est l’une des plus importantes d’Europe. Le rapport de Terra Nova estime ainsi la prévalence (la part de population des 15-64 ans ayant consommé du cannabis sur une année) à 8,4 % en 2013. Les données issues de l’Observatoire Européen des drogues et maladies notent cependant une incohérence : les politiques répressives et le nombre d’interpellations liées au cannabis ne semblent pas être corrélées à une faible prévalence. 

La formule privilégiée par les auteurs se base sur une légalisation de la production, de la vente et de l'usage du cannabis dans le cadre d'un monopole public. Le contrôle du marché par les pouvoirs publics permettrait, selon Terra Nova, d’appauvrir le marché noir dans un premier temps, et d’optimiser sa consommation en développant une expertise sur la qualité des produits vendus. L’association des recettes fiscales par l’état et de la diminution de la politique de répression générerait près d’un 1,3 milliards d’euros. Une partie de cette somme pourrait donc être directement allouée à l’élaboration d’une politique de prévention face aux dangers de cet usage. 

La sortie de ce rapport n’a semble-t-il pas modifié l’opinion du gouvernement à ce sujet. La Ministre de la Santé Marisol Touraine a affirmé son opposition à toute légalisation ou dépénalisation du cannabis. L’opinion publique n’a pas non plus un avis très favorable que la question de la légalisation, et la tendance ne semble pas s’inverser. Un sondage Ifop effectué en 2012, affirmait que 70 % de la population était contre la dépénalisation du cannabis. Ils étaient 67 % en 1996.


L’ouverture d’un débat plus large permettrait peut-être d’arriver à un compromis entre les “pros” et les “anti”. L’utilisation du cannabis s’effectue parfois à des fins thérapeutiques. Ce système commence doucement à émerger en France, mais c’est aux Etats Unis que l’usage thérapeutique s’effectue depuis de nombreuses années. Les études scientifiques américaines se sont multipliées depuis et certaines offrent des résultats assez significatifs. Une étude américaine a permis de mettre en évidence une diminution significative de la spasticité à court terme chez des patients atteints de sclérose en plaques ayant eu recours à du “cannabis thérapeutique”.

Partager cet article

Souscription

Inscrivez-vous pour recevoir les nouveaux articles directement par couriel.
Vie privée garantie. Nous ne partageons pas vos données personnelles.

Articles récents

Template modified by info-kine.com from a work of Uong Jowo, Kang Ismet, Solaranlagen, Bed In A Bag, and Lawyers . Fourni par Blogger.

2015 La Revue de Presse des Kinésithérapeutes. All Rights Reserved. Licence Creative Commons