Publicité
Publicité
F-R.S. | vendredi 19 juin 2015 - | Dernière modification le

OFFICIEL : l'arrêté réformant le concours kiné est publié

L'arrêté du 16 juin 2015 réformant l'admission dans les instituts de formation en masso-kinésithérapie est paru ce matin au journal officiel. Il officialise la fin du concours Physique-Chimie-Biologie au profit d'une première année universitaire.



C'était l'une des plus anciennes revendications de la Fédération Nationale des Etudiants en Kinésithérapie (FNEK) et d'une bonne partie de la profession : mettre au fin au concours de niveau bac : « Physique-Chimie-Biologie » (PCB). C'est aujourd'hui chose faite : désormais, les futurs kinésithérapeutes passeront obligatoirement par la première année commune aux études de santé (PACES), une première année de licence sciences et techniques des activités physiques et sportives (STAPS) ou de Sciences, Technologies, Santé.

Les dispositions du concours « Physique-Chimie-Biologie » dataient de 1987. Destiné initialement aux bacheliers, la forte sélectivité du concours d'accès à conduit au développement de classes préparatoires privés et coûteuses. Ainsi pour avoir une chance de réussite, les étudiants devaient suivre 2 à 3 ans de bachotage.

Pourtant, dès 1989 les instituts de formation de Vichy et Dijon obtiennent une dérogation à ce concours pour sélectionner leurs étudiants via la PCEM1 (première année de médecine). Progressivement, ce mode dérogatoire se généralise : les deux tiers des instituts de formation en masso-kinésithérapie (IFMK) sélectionnent aujourd'hui via PACES.

Annabelle Mairesse (présidente de la FNEK), contacté par téléphone, qualifie cette réforme de « victoire pour notre structure, mais surtout pour les étudiants, actant enfin la suppression d'un système coûteux, inégalitaire et non formatif. Ce changement était demandé depuis longtemps par les étudiants : c'est une réelle avancée, une première marche vers le grade de master et l'intégration universitaire ».

Cette réforme fait suite à la manifestation du 5 novembre 2014 où plusieurs milliers d'étudiants et de kinésithérapeutes avaient réclamé une réforme de la formation de kinésithérapeute. Un arbitrage interministériel avait alors annoncé la réforme du concours et l'augmentation de la durée des études.

L'arrêté du 16 juin 2015 introduit cependant une mesure transitoire concernant les derniers IFMK qui sélectionnaient encore par PCB. Ceux-ci auront jusqu'au 31 décembre 2015 pour ce mettre en conformité pour la rentrée 2017, ils pourront cependant organiser un dernier concours PCB au printemps 2016.

Avant réforme 
Rentrée 2015 en IFMK
Admission via concours PCB
et PACES/STAPS/Sciences
Rentrée PACES/STAPS/Sciences en septembre 2014
13 Concours PCB 2015
Après réforme : Arrêté du 16 juin 2015
Rentrée 2016 en IFMK
Admission via PACES/STAPS/Sciences et par dérogation par PCB
Rentrée PACES/STAPS/Sciences en septembre 2015
13 concours PCB printemps 2016
Rentrée 2017 en IFMK
Admission via PACES/STAPS/Sciences
Rentrée PACES/STAPS/Sciences en septembre 2016
Tableau récapitulatif des voies d'accès en institut de formation en masso-kinésithérapie.

Les différentes organisations recommandent aux bacheliers 2015 de s'inscrire directement dans une première année universitaire si elle est mise en place dans leur académie (cf. figure), car ils n'auront si non qu'une année pour passer le concours PCB.

carte des concours kinés
Carte de France des concours kiné : académies avec
une sélection via l'université uniquement, PCB uniquement, ou mixte.
Note : les IFMK de la Réunion et de Martinique recrutent par PACES.

Quelques réactions :





Partager cet article

Souscription

Inscrivez-vous pour recevoir les nouveaux articles directement par couriel.
Vie privée garantie. Nous ne partageons pas vos données personnelles.

Articles récents

Template modified by info-kine.com from a work of Uong Jowo, Kang Ismet, Solaranlagen, Bed In A Bag, and Lawyers . Fourni par Blogger.

2015 La Revue de Presse des Kinésithérapeutes. All Rights Reserved. Licence Creative Commons