Publicité
Publicité
F-R.S. | lundi 14 mars 2016 - | Dernière modification le

Rééducateurs : ouverture des négociations salariales sous de mauvais augures

Les syndicats représentatifs de la fonction publique hospitalière ont participé le 11 mars 2016 à la première réunion d'un groupe de travail sur l'attractivité de la filière rééducation à l'hôpital. 



La profession de kinésithérapeute est considérée comme « en tension » dans la plupart des établissement hospitaliers. En quinze ans, près de la moitié des effectifs auraient fondus. Face à ce sévère constat, et suite aux alertes de la profession, mais aussi des orthophonistes, un groupe de travail ministériel destiné à améliorer l'attractivité hospitalière pour les professionnels de rééducation a été mis en place.

Le groupe de travail, à l'initiative du premier ministre, regroupe des représentants du Ministère de la Décentralisation et de la Fonction publique, du Ministère des Affaires sociales et de la Santé et les cinq organisations syndicales représentatives de la fonction publique hospitalière (CGT, CFDT, FO, UNSA et Sud-Solidaires).

Afin d'améliorer l'attractivité hospitalière, ce groupe de travail va débattre de trois mesures :
  1. La mise en place de primes pour certains secteurs sous-dotés.
  2. L'assouplissement des conditions de cumul d'activité pour les agents titulaires, et le développement du lien ville-hôpital.
  3. La mise en place d'une nouvelle grille indiciaire pour le 1er janvier 2017.
Le 11 mars 2016 s'est tenu la première réunion du groupe de travail. Durant celle-ci, les représentants des ministères ont annoncé que l'élaboration des nouvelles grilles salariales ne débuteront qu'en dernier point, à partir du 24 juin 2016. 
Considérant ce point comme crucial, les représentants syndicaux ont pris cette annonce comme une provocation, estimant que ces délais resserrés et la période estivale n'était pas propice aux négociations. Face au refus d'inversion du calendrier, ceux-ci ont quitté la table des négociations et réclament l'ouverture des discussions salariales dès la prochaine réunion dès le 8 avril 2016.

Ces négociations tant attendues par les professionnels débutent sous de mauvais augures. Nous ne sommes pas à l'abris d'un mouvement social.


Partager cet article

Souscription

Inscrivez-vous pour recevoir les nouveaux articles directement par couriel.
Vie privée garantie. Nous ne partageons pas vos données personnelles.

Articles récents

Template modified by info-kine.com from a work of Uong Jowo, Kang Ismet, Solaranlagen, Bed In A Bag, and Lawyers . Fourni par Blogger.

2015 La Revue de Presse des Kinésithérapeutes. All Rights Reserved. Licence Creative Commons