Publicité
Publicité
F-R.S. | dimanche 29 mai 2016 - | Dernière modification le

Mouvement de grève des professionnels de la rééducation le 3 juin

La CGT, FO, Sud, l'UNSA et des syndicats professionnels orthophonistes appellent à manifester vendredi 3 juin devant le ministère de la santé pour améliorer les salaires des rééducateurs dans la fonction publique hospitalière. 


By This photo was taken by Roman Bonnefoy (  Romanceor [parlons-en]). Feel free to use my pictures, but please credit me as the author (as required by the license). An   email or a message would be welcome. More free-licensed pictures on my french Wikipedia account. My website : www.romanceor.net. (Own work) [GFDL (http://www.gnu.org/copyleft/fdl.html) or CC BY-SA 3.0 (http://creativecommons.org/licenses/by-sa/3.0)], via Wikimedia CommonsLe ministère a lancé au mois de mars 2016 un groupe de travail destiné à revaloriser les professions de rééducation dans la fonction publique. En effet, on trouve de moins en moins de kinésithérapeutes ou d'orthophonistes dans les hôpitaux. En cause : des salaires trop bas et une organisation hospitalière inadaptée. 

Conscient de ces difficultés et face à la menace d'une fragilisation de l'offre de soin, le ministère a proposé trois mesures : la création d'une prime pour certaines zones sous-dotés, l'assouplissement des conditions de cumul d'activité et la mise en place d'une nouvelle grille indiciaire pour le 1er janvier 2017.

Au terme de trois réunions de travail, les organisations syndicales ont dénoncé « l’incohérence des propositions », le « rejet des propositions destinées à améliorer les conditions d’exercice des professionnels » et surtout la non divulgation des nouvelles grilles salariales. 

En effet le ministère de la santé a adopté une stratégie de travail consistant à ne divulguer les documents que progressivement, en séance, et en réservant l'étude des grilles de rémunération à la fin du mois de juin.

Constatant que les conditions n'étaient pas favorables à un travail constructif des organisations syndicales et une marge de négociation nulle, la CGT, FO, Sud, l'UNSA ainsi que de nombreux syndicats d'orthophonistes appellent les kinésithérapeutes, orthophonistes, ergothérapeutes, psychomotriciens, pédicures-podologues, orthoptistes, et diététiciens à la grève et à une mobilisation devant le ministère de la santé le 3 juin 2016.

Partager cet article

Souscription

Inscrivez-vous pour recevoir les nouveaux articles directement par couriel.
Vie privée garantie. Nous ne partageons pas vos données personnelles.

Articles récents

Template modified by info-kine.com from a work of Uong Jowo, Kang Ismet, Solaranlagen, Bed In A Bag, and Lawyers . Fourni par Blogger.

2015 La Revue de Presse des Kinésithérapeutes. All Rights Reserved. Licence Creative Commons