Publicité
Publicité
F-R.S. | mercredi 24 août 2016 - | Dernière modification le

Ces kinés qui ont fait les JO

La 31ème édition des jeux olympiques a fait la part belle aux kinésithérapeutes. Retour sur ces athlètes et ces professionnels qui ont fait gagner des médailles.



La 31ème édition des jeux olympiques d'été s'est clôturée ce week-end à Rio. Avec 42 médailles dont dix en or, la France termine septième de ces jeux. Les kinésithérapeutes ont sans nul doute participé à ce record, qu'ils soient médaillés ou dans les staffs. Retour sur ces kinés qui ont fait les JO.


Jérémie Azou, 27 ans, masseur-kinésithérapeute et médaillé d'or en Aviron en deux de couple poids légers. « Personne n’est professionnel dans l’aviron français », en parallèle de son sport, le champion exerce dans un cabinet à Lyon.

Les rameurs Jérémie Azou et Pierre Houin en or, en deux de couples poids légers aux Jeux de Rio, le 12 août 2016
Jérémie Azou (à droite) - AFP - Damien MEYER / Centre Presse Aveyron

Charline Picon a décroché l'or en planche à voile. Diplômé en 2010, elle exerce à la Rochelle.

JO de Rio 2016-Voile : Charline Picon championne olympique de planche à voile RS:X
Charline Picon - médaillé d'Or en planche en voile -@ WILLIAM WEST / AFP /Europe1

Jean Quiquampoix, médaillé d'argent au pistolet est gendarme adjoint volontaire. Il débute en parallèle des études de kinésithérapie.

Enzo Lefort, médaillé d'argent au fleuret par équipe est également étudiant en kinésithérapie.

Franck Solforosi, kinésithérapeute à l’hôpital privé de l’Est Lyonnais a remporté quant a lui la médaille de bronze en aviron quatre sans barreur poids léger. Le rameur décrit dans une interview au journal Le Progrès, son quotidien professionnel : « Entre les compétitions, les stages de préparation et la récupération nécessaire, je suis loin de l’hôpital une bonne partie de l’année. Par exemple, en année olympique, nous avons 200 jours de stage ! Soit 70 % d’absence sur le lieu de travail ».

Samir Aït Saïd, étudiant en kinésithérapie à l'ENKRE, n'a pas gagné de médaille. Sa spectaculaire chute et fracture ayant mis un terme à ses JO. Loin d'être résigné, il se promet d'obtenir l'or à Tokyo dans 4 ans. 

Parmi les autres kinésithérapeutes ou étudiants en kinésithérapie de la délégation française on peut citer également : Laura Auge (natation synchronisée), Adrien Bart (canoë-kayak), Vanessa Boslak (saut à la perche), Sarah Guyot (canoë-kayak), Manon Hostens (canoë-kayak), Noemie Kober (aviron), Laura Marino (plongeon), Emilie Menuet (marche), Pauline Pousse (athlétisme) et Sarah Troel (canoë-kayak).


Côté staff, la kinésithérapeute de Teddy Riner, Armelle O’Brien confiait au quotidien 20minutes que les séances avec le champion olympique de Judo sont pour elle un sport intensif : « Les séances ? Je sue beaucoup, je brûle des calories et j’essaie de trouver des stratagèmes pour compenser notre différence de taille. En tout cas, il ne faut pas hésiter à lui rentrer dedans avec les coudes ».

Une nouvelle tragique a cependant assombri le ciel des JO : le décès de Patrick Bordier, kinésithérapeute de l'équipe de France de tennis depuis 2014. Selon le président du Comité national et olympique français, cela serait survenu « brutalement » le vendredi 12 août à Rio.

Partager cet article

Souscription

Inscrivez-vous pour recevoir les nouveaux articles directement par couriel.
Vie privée garantie. Nous ne partageons pas vos données personnelles.

Articles récents

Template modified by info-kine.com from a work of Uong Jowo, Kang Ismet, Solaranlagen, Bed In A Bag, and Lawyers . Fourni par Blogger.

2015 La Revue de Presse des Kinésithérapeutes. All Rights Reserved. Licence Creative Commons